E-liquide premium : que faut-il en penser ?

Le e liquide premium fait en ce moment un grand bon en avant autour de la sphère e liquide, c’est l’un des marché les plus juteux de l’année 2014. Certaines marques se spécialisent dans ce domaine, d’autres agrémentent leur gamme de parfums avec des eliquides toujours plus recherchés… Nous en avons testé quelques uns pour comprendre exactement quel était l’intérêt de vaper un e-liquide gourmand, aux multiples parfums, si les odeurs émanant du produit sont vraiment travaillées ou si le liquide pour e cigarette premium est clairement une grande mascarade.

les meilleurs e liquide premium

test des e liquides premium

 

Qualité olfactive ? Pas évident !

La première chose mise en avant par les fabricants de ces potions pour e cigarette est la qualité et la recherche des parfums proposés : on y retrouve des combinaisons astucieuses, souvent issues de la gastronomie française, mais aussi des parfums un peu plus exotiques dont les recettes ne sont même pas divulguées afin d’entretenir un mystère… on se doute que l’aspect marketing rentre en compte car il n’est vraiment pas évident de s’imaginer vapoter une boule de vanille-è-la-creme-brulée-supplantée-d-un-tartare-de-kiwi-des-îles-galapagos-accompagnée-d-une-liqueur-vieillit-en-fût-de-chêne-pendant-30-jours… Oui, c’est le genre de recette que l’on peut retrouver auprès de ces marchands de e liquides n’hésitant pas à sublimer leur produit à l’instar des grands chefs étoilés. Certains font même appel à des « Nez », pour obtenir des fragrances parfaites (comme en parfumerie par exemple).

Nous avons testé le Five Pawns « Gambit », le Vaponaute « Over the rainbow », le T Juice « Red Astaire », le Green Vapes Signature et le Vape Godess « Ambrosia » et quelques autres. Tous les vapoteurs ayant essayé ces liquides sont unanimes pour dire que ce sont d’excellents produit, nous avons cherché pourquoi ces recharges pour e cigarette rencontraient un véritable succès. Est-ce à cause du travail des marques ou du goût en lui même ?

Côté goût, nous sommes d’accords pour dire que les liquides des marques citées plus haut sont bons. Par contre, il nous a été impossible de définir exactement quel parfum se dégageaient de chacuns (sauf pour le Red Astaire)… on sent la gourmandise, l’entrée en bouche est délicieuse, bien gourmande mais impossible de retrouver quels sont les parfums diffusés pendant la vape. A la lecture des fiches produits, nous avons effectivement senti une pointe de vanille par ci, une pointe de pomme mûre par là… ce test à l’aveugle nous a clairement prouvé que le marketing fait son effet. Seul le Red Astaire, nous a fait l’effet d’une bombe lorsque nous l’avons goûté ! Un vrai régale lors de notre séance d’essai.

Qualité visuelle des flacons

Certaines marques ont fait le pari de proposer des bouteilles de e liquide complètement différentes des recharges que l’on peut retrouver sur le marché traditionnel : bouteille en verre, pipette chirurgicale, étiquettes soignées etc. Nous avons apprécié le soin apporté à certaines bouteilles comme la Green Vapes qui reste certainement la plus claire et la plus jolie d’entre tous. Vap Godess nous a beaucoup déçu sur ce point : nous avons reçu une bouteille avec l’étiquette complètement déformée et mal collée… un point qui nous embête puisque cette marque s’offre un genre très féminin et raffinée… imaginez une femme fatale avec son vernis mis n’importe comment et du rouge à lèvre qui déborde, c’est l’effet que cela nous a fait !

Nous pouvons donc douter des efforts faits par certaines enseignes quant à la qualité complète du produit finit… nous supposons que lorsque nous payons un liquide plus cher que la moyenne, un minimum d’effort pourrait être fait sur la présentation et le packaging produit… Five Pawns sur ce point est, sans nul doute, le meilleur : une bouteille conditionné dans un tube en carton estampillé de la marque. Un véritable bonheur pour les collectionneurs ou ceux qui aiment pouvoir conserver l’ensemble du packaging.

Certains n’ont même pas pris la peine de faire un bel emballage ou une belle bouteille … nous avons une recharge de e liquide pour cigarette électronique banale étiquetée le plus simplement du monde. C’est presque un manque de respect de la part de la marque (Snake Oil entre autre)…

Prix des e liquides premium

Le prix vaut-il réellement ce qu’il vaut ? La réponse est non ! Tous les liquides présentés ne sont pas meilleurs que des liquides basiques gourmands, ils ont un bon goût certes mais il est difficile de distinguer chaque élément un par un… nous sommes encore aux prémices de la consommation de liquide prémium et les fabricants n’hésitent pas à appliquer des tarifs beaucoup trop cher pour le résultat donné. Comme les liquides bio, dont nous vous avons parlé dans un billet précédent, les communicants n’hésitent pas à se branler sur le discours fait autour des produits : un florilège de terme emprunté à la cuisine gastronomique saupoudré d’un retour à l’enfance, mélangé avec quelques termes à la mord-moi-le-noeud et nous avons un e liquide « premium »…

On connait déjà la marge appliquée par les fabricants de e liquide qui est énorme, nous nous demandons maintenant si les fabricants de e liquide « premium » réduisent leur marge ou si il l’augmentent ? La complication des recettes, à notre avis, n’influent pas sur le coût global de la fabrication… c’est l’énergie dépensée à nous vendre du rêve qui est facturée… dommage que l’on ne puisse pas avoir des tarifs plus intéressant… les marques moins « prestigieuses » devrait elle se mettre à faire des produits de « haute qualité » et ainsi pouvoir contenter les petits portes-monnaie ?

Conclusion sur les e liquides premium

Les e liquides premium présents sur le marché de la cigarette électronique en France sont, pour l’instant, un bon moyen pour engranger un maximum d’oseille sur le dos des consommateurs… chaque jour des nouveaux e liquides dits de « haute qualité » sortent de la tête des communicants bien installés dans le milieu de la vape mais ne présente aucun intérêt en terme de goût et de délice. Quelques-uns sortent du lot mais il n’est pas encore possible de goûter un véritable liquide laissant un souvenir en bouche aussi agréable que gourmand.

Les liquides de cette gamme sont certes bons à l’odeur et au goût mais il est encore trop difficile de pouvoir distinguer à l’aveugle le parfum même de chaque composant indiqué sur les fiches produits. C’est un point qui laisse un goût amer quand on est capable de payer plus de 20€ pour un parfum de e-liquide. D’ailleurs, Danyvape, le pirate de la vape a poussé un coup de gueule récemment sur les effets du marketing dans la bulle e liquide.

Bon week-end et bonne vape à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website