Des e-liquides faits maison : la grande mode

C’est devenu une des grandes tendances de 2014 : fabriquer soit même son e-liquide en achetant au détail les composants traditionnels d’un e-liquide classique. Plusieurs boutiques en ligne proposent des arômes, des bases PG et VG ainsi que tous les instruments nécessaires pour pouvoir mener à bien sa petite composition. Attention tout de même à bien respecter les dosages pour avoir une qualité de vapeur intéressante et un rendu de saveur exceptionnel.

Des arômes de e-liquides de toute sorte

Vous trouverez tout sorte de parfum pour aromatiser votre e-liquide : que ce soit des arômes fruités, mentholés ou encore au goût de tabac, le nombre de goût pour vos e liquides est quasi infini. On trouve même des arômes insolites comme pizza 4 fromages ou encore cassoulet. Tous ces arômes pour e-liquide sont fait pour satisfaire le plus grand nombre de consommateur. Bien évidement certains sont mauvais, d’autres excellents, à vous de faire le bon choix pour harmoniser au mieux vos expériences de petits chimistes. Les goûts traditionnels (comme les arômes de fruits) remportent quand même la palme car ils sont très basiques mais réussis.

Faites attention tout de même à ne pas trop forcer sur les arômes car cela devient très vite écœurant. Faites plusieurs tests avant de fabriquer votre e-liquide en quantité, vous pourriez avoir de belles surprises en concoctant le dosage parfait !

Bien doser le taux de PG/VG

L’ingrédient essentiel du e-liquide reste le propylène glycol. Son dosage doit s’effectuer de manière judicieuse pour que votre e-liquide soit une réussite ! Généralement le taux de PG est situé aux alentours de 80% mais vous pouvez descendre largement jusqu’à 60% et maximiser votre taux de glycérine végétale et ainsi produire une vapeur plus dense et plus blanche. Cependant la glycérine végétale fait perdre un peu en qualité de vape, vous aurez l’impression de vaper un e-liquide plus sec qu’à la normale. C’est pourquoi il est important de faire quelques tests avant de vous lancer dans la fabrication d’un set complet avec des dosages ratés.

Attention à la nicotine

La nicotine est l’élément le plus délicat à doser : faites très attention à la quantité de nicotine que vous souhaitez incorporer dans votre solution car il y a tout de même un risque de dépendance. Les dosages trop élevés pourront également entrainer des malaises cardiaque car oui, il est important de rappeler que la nicotine est un produit toxique présentant des caractéristiques qui peuvent déstabiliser votre organisme si elle est consommer en trop grosse quantité. Veillez à bien vérifier votre dosage ou prenez conseil auprès de personne qui ont déjà préparé eux même des e-liquides.

Les avantages du DIY

Les avantages principaux dont vous bénéficierez en fabriquant vous même votre propre e liquide sont évidemment économiques : votre facture s’allègera rapidement si vous commencer à vous lancer dans ce genre d’opération. Le deuxième élément non-négligeable est que vous savez ce que vous mettez dans votre e liquide, bien que les origines du propylène glycol sont parfois inexactes.

One thought on “Des e-liquides faits maison : la grande mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website