[Astuces] Comment provoquer un bon hit ?

Le hit est la sensation de picotement dans la gorge au passage de la vapeur lorsque vous tirer sur votre cigarette électronique, les fabricants de e liquide tentent de reproduire le même effet que lorsque l’on fume une vraie cigarette tueuse. Certaines marques réussissent avec brio ce mimétisme tandis que d’autres passent complètement à coté. Décryptons la façon dont on peut améliorer le hit si votre e-liquide n’offre pas suffisamment de hit pendant le passage en gorge. Inutile de jeter le e-liquide défaillant à la poubelle, vous venez de dépenser de l’argent : plutôt que de gaspiller bêtement des euros, vous pouvez augmenter ce hit avec quelques astuces faciles à faire.

Hit : rappel des fondamentaux

Le hit est la base pour tout bon e liquide, c’est l’une des principale raison pour qu’un utilisateur aime votre produit ou non. A l’instar du goût, le hit fait figure de gage majeur pour la qualité du produit, les fabricants de votre précieuse potion utilise des procédés souvent identiques pour augmenter la teneur du « hit ». Mais combien réussissent réellement à trouver l’alchimie parfaite et ainsi reproduire le passage de la fumée de cigarette dans votre gorge jusqu’à vos poumons ?

Hit trop puissant ->

Les hits trop puissants vous laisseront une impression très désagréable pendant le passage en gorge, cela peut provoquer (pour les plus sensibles d’entre vous) des vomissements et même des vertiges ! On retrouve généralement une hit très fort sur les e liquide tabac brun car les dosage en nicotine ne sont généralement pas adaptés aux types de liquide fabriqué : l’association d’un goût puissant et d’un taux de nicotine donnera forcément un hit très très très marqué. Nos amis les fabricants de liquide n’ont parfois tout simplement pas le temps de pouvoir faire des dosages particuliers selon les goûts des e liquides. La marque Halo a réussi à combiner PG, VG, nicotine et arômes pour obtenir des hits bien présent selon chaque taux de nicotine.

Hit trop discret ->

A l’inverse des hits trop puissant, les hits discrets (ou inexistant) sont généralement dus à un ratio nicotine/arômes mal pensé. Les arômes doux sont souvent mis en retrait par rapport à des produits phares tels que le e liquide menthe glacial qui ne présentent aucun problème de « hit » (grâce au menthol, indeed). Il faut compenser le dosage en arôme par plus de nicotine pour obtenir quelque chose de convenable. Parfois, cela ne tient pas à grand chose mais pour obtenir plus de saveur, les chimistes forcent sur l’arôme. On se retrouve avec un e liquide bon en goût mais sans aucun hit.

Mixez vos taux de nicotine

Nous savons que la nicotine est le facteur premier pour la provocation du « hit » : c’est pourquoi vous pouvez mixer (mélanger, ndlr,) plusieurs dosages de votre e liquide favoris pour obtenir une bonne sensation de hit. Cette technique ne présente aucune difficulté si ce n’est de ne pas se tromper sur le ratio. Nous vous conseillons d’y aller pallier par pallier à la pipette pour obtenir le résultat attendu. Vous risqueriez de gâcher une partie de votre mix en effectuant un mauvais dosage (trop fort généralement). Cette astuce ne vous aidera pas à vous débarrasser de la nicotine mais elle vous évitera de jeter à la poubelle des produits à peine utilisés.

Le mix de nicotine reste un peu bon moyen pour augmenter le picotement dans votre gorge, faites tout de même attention à ne pas trop doser votre mixture… nous vous conseiller d’utilisation un flacon vide plastique à aiguille pour effectuer vos essais. Il ne faut surtout pas mélanger les el-iquides dans leur bouteille d’origine. Prémunissez-vous du matériel nécessaire pour faire vos mélanges et ainsi trouver le bon ratio pour vapoter tranquillement toute la journée.

Utilisez un booster de hit

Les boosters de « hit » font leur apparition sur le marché de la cigarette électronique, ils servent à décupler les sensations pendant le passage en gorge. Bien qu’originaux, ces produits ne remportent pas un franc succès auprès de la communauté des vapoteurs. Cet additif peut parfois détériorer le goût de votre précieux liquide : cet inconvénient intervient lorsque l’utilisation du booster est mal faite. Comme tout bon alchimiste, il vous faudra tester plusieurs variante pour obtenir un jus identique (en goût) et de bons hits à chaque puff.

Effet du booster illustré par Walter White (personnage de la série Breaking Bad)

sensation de booster de hit par walter white

Nous ne conseillons pas l’utilisation de ces produits qui tendent à rajouter encore un produit dans le composé de votre e liquide. Vous pouvez facilement rater votre mélange et devoir jeter une partie de votre e liquide à la corbeille. Il existe également une flopée de rumeurs sur ces boosters : il semblerait que le matériel se détériore plus vite après utilisation de ce produit magique (mèche qui brûle plus vite, tank qui s’abîme…). Cela reste à vérifier… affaire à suivre !

Ajoutez de la menthe dans votre e liquide

Le e liquide menthe (avec 12mg de nicotine par ex) est un élément simple et facile à doser : deux ou trois petites gouttes mélangées dans votre flacon doseur à l’aide du pipette et vous obtiendrez un renforcement du hit. C’est le meilleur moyen pour augmenter les sensations pendant l’inhalation de la bouffée de vapeur. Cela vous apportera, également, une petite fraîcheur bien agréable due aux propriétés chimiques du menthol. Pour ceux qui n’aiment pas la menthe, vous passerez certainement à côté de cette astuce.

Vous pouvez consulter notre petite revue sur les mix e liquides que nous avons fait, cela vous donnera une idée des associations que l’on peut faire en coupant votre juice avec un e liquide menthe glacial. Si vous êtes un peu plus chevronné, vous pouvez très facilement ajouter du menthol (alimentaire) dans votre mélange.

Changez de marque de e-liquide ou faites du DIY

Avec plus de 500 marques de e liquide dans le monde, vous trouverez certainement celle qui vous procurera les meilleures sensations. Il existent des bonnes marques de liquide pour cigarette électronique et des moins bonnes. Votre e liquide doit être une combinaison de plusieurs facteurs : la teneur en arôme, le hit présent, la quantité de vapeur provoquée. Ces trois points sont les plus importants en ce qui concerne le résultat produit. Bien d’autres points, non négligeables, rentreront en compte par la suite dans l’appréciation que vous vous faites d’une marque (packaging, qualité des bouteilles, viscosité du liquide , provenance des composants etc.)

Le DIY (ou faites-le vous même, ndlr) consiste à fabriquer soi même son e liquide : vous prenez chaque ingrédient pour vous créer votre propre mélange. Cela nécessite quelques connaissances en dosage, notamment pour éviter les catastrophes avec la nicotine. En effet, si cela semble l’idéal sur le papier, cela l’est moins lorsqu’il faut se mettre à la tâche : vous devez vous apprendre les bases de la fabrication de e liquide avant de vous lancer bêtement dans l’aventure du DIY. Il existe de très bon forums sur le e-liquide DIY où des passionnés vous expliquent, pas à pas, comment concocter son propre e liquide.

D’autres astuces à partager ?

Vous avez d’autres trucs et astuces pour augmenter le « hit » ? Laissez un commentaire et nous nous ferons un plaisir de le communiquer aux internautes en publiant votre réaction ! Nous espérons que ces astuces vous donneront quelques idées pour réutiliser des liquides qui trainent sur votre bureau ou au fond d’un tirroire ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website